Nos anciens éditos


Articles de cette rubrique

  • La rentrée littéraire

    par Brigitte Niquet

    Comment ça, la rentrée littéraire ? Déjà ? Mais nous avons encore la tête en vacances, nous, et nous aimerions bien que celles-ci durent un peu plus longtemps et que nous puissions continuer à nous vautrer impunément dans les romans dits « de plage » à moins que ce ne soit leurs confrères dits « de gare (...)

  • À l’ombre d’Ernest !

    par Sophie Germain

    Une fois n’est pas coutume, et bien que le « moi » soit haïssable selon Pascal, j’assume pleinement l’usage de la première personne du singulier avec ou sans son apostrophe pour signer cet édito très personnel. Pourtant, son inspiration prend sa source (et la métaphore n’est pas sans saveur quand vous (...)

  • En mai, écris ce qui te plaît

    par Éric Mercier

    Peut-on l’avouer franchement ? Un édito, c’est toujours un casse-tête (si l’on est d’humeur joueuse) ou un pensum (si l’on est en panne de sujet). Il doit être en relation avec l’actualité - la nôtre et celle du pays, voire celle du monde ! - mais pas trop… Donc, même si l’actualité chaude nous donne un (...)

  • Sous la couette (ou pas) avec…

    par Nathalie Barrié

    En ce froid début de mars, pourquoi ne pas rester sous la couette et déguster tranquillement un recueil de nouvelles, de préférence fraîches puisque pour les besoins de cet édito de printemps, le réchauffé n’est pas de mise ? Parmi les nouveautés à paraître incessamment en édition, la traductrice (...)

  • janvier 2018 - La vie… la mort… mode d’emploi ?

    par Sophie Germain

    Que les lecteurs de cet édito nous pardonnent un titre aussi sombre et agité qu’un ciel de tempête. Il n’était pas simple d’en trouver un plus léger, plus joyeux, quand l’année 2018 s’ouvre pour les amoureux de la littérature par la disparition de deux grands éditeurs, Bernard de Fallois et Paul (...)

Les nouvelles en ligne