Nouvelle Donne publie !

Nouvelle Donne

Chers lecteurs,

Édito de septembre 2022

Après cet été caniculaire et pour certains, espérons-le, propice à la lecture entre deux siestes, nous voici déjà en septembre et heureux de vous retrouver.
Nouvelle Donne a sélectionné plusieurs nouvelles fraîches pour amorcer cette rentrée : Vacances nocturnes, de Francois Cosmos et coup de cœur d’un des membres du Comité de lecture, qui nous fait toucher du doigt les étoiles l’espace d’un voyage en bus, et Ces petits détails qui font la différence, de Nathalie Vansieleghem, au goût doux-amer.
Les éditions Rue Saint Ambroise nous signalent que leur rubrique La nouvelle de la semaine est plus que jamais triée sur le volet. L’agrément de la formule est qu’on peut les lire ou les entendre lues par des comédiens, ce qui en décuple la saveur. Pour ma part, ce mois-ci, j’y ai repéré Ghostwriters de Véronique Liégard, un petit bijou dans lequel un auteur joue avec son Doppelgänger. Cette rubrique, sans cesse renouvelée, est consultable en ligne. Ces mêmes éditions préparent une suite à leur collection des meilleures nouvelles d’auteurs étrangers, avec Les meilleures nouvelles françaises du XXème siècle, à paraître à l’automne.
Enfin, notre collaborateur Jean-Michel Calvez a enquêté sur le statut de la nouvelle en France aujourd’hui, et le fruit de ce travail est mis progressivement en ligne sur notre site, à ne pas manquer. Avec en particulier, une magnifique interview de Florence Pétry, éditrice passionnée de nouvelles, qui fait vivre avec Jean-Michel Humeau les éditions La Chambre d’échos, impliquées dans la promotion de nouveaux auteurs de nouvelles et dans le soutien d’auteurs au long cours, tel le Suisse Jean-Pierre Rochat à l’ancrage terrien, qu’elle lit « avec l’accent ». Elle nous conte généreusement sa passion pour la nouvelle « frémissante de vie. »
Tirons-lui notre chapeau et soyons reconnaissants que de tels éditeurs existent.
Bonne rentrée à tous, en lecture et-ou en écriture.
Continuez à nous envoyer vos nouvelles ! Et pour les novices, lancez-vous si nos lectures vous inspirent !
C’est en lisant que l’on devient nouvelliste.

Nathalie Barrié

Continuez à nous envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.

Notre appel à textes permanent !

le top 10 des nouvelles publiées :
1 Article : VIS-À-VIS (4.86 - 21 votes)
2 Article : Exil (4.86 - 22 votes)
3 Article : Les marées du temps (4.74 - 173 votes)
4 Article : COMME Á OSTENDE (4.72 - 43 votes)
5 Article : On voit s’obstiner, chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir (4.67 - 33 votes)
6 Article : Les merveilles (4.65 - 40 votes)
7 Article : Embellie (4.59 - 39 votes)
8 Article : Les talons de ma mère (4.55 - 40 votes)
9 Article : La face cachée (4.55 - 60 votes)
10 Article : Faux départ (4.54 - 26 votes)

Derniers articles

  • Les talons de ma mère

    par Laurence Gay-Pinelli

    Une tête de vieille gitane maïs forcément, ça rassurait personne. Ma mère la première. Surtout que sa copine Pierrette lui avait glissé de l’avertissement, façon boule de cristal, avec horizon sur mon certificat de décès. Mais à seize ans, les histoires de teint ça passe après le reste. En plus, j’avais (...)

  • Edito de juillet 2022

    par Jean-Michel Calvez

    En ce nouvel été où le COVID nous joue toujours l’invité-mystère (et ça n’est pas l’unique menace pesant sur nous tous, il y a la guerre à nos portes et tout le reste), lire, échapper au quotidien est de plus en plus un acte salutaire, un oxygène. Trois nouvelles par jour au minimum, matin, midi, soir, et (...)

  • Concours d’écriture 2022 - ville de Barbezieux-St-Hilaire

    La ville de Barbezieux-Saint-Hilaire peut s’enorgueillir d’avoir prêté son nom à un groupe littéraire prestigieux au 20ème siècle, représenté notamment par Jacques Chardonne, Henri et Geneviève Fauconnier et Jacques Delamain. Daniel Reynaud, a également célébré notre commune dans ses poèmes. Fière de ce (...)

  • 24e édition Concours Ecrire pour Châtel - Châtelaillon-Plage

    L’objet du concours est la rédaction d’une nouvelle de 1350 mots minimum et 1650 mots maximum, inspirée par la citation de l’écrivain Amadou Hampate Ba : « En Afrique, un ancien qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».
    Les manuscrits doivent être envoyés avant le 30 septembre 2022 à minuit.
    Le (...)

Notre appel à textes permanent !

Continuez à envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.