Nouvelle Donne publie !

Nouvelle Donne

Édito de Janvier 2022

Ô joie !

Ô joie ! En 2021, certains salons littéraires ont pu de nouveau avoir lieu et Nouvelle Donne a eu l’opportunité de vous rencontrer, cher lecteur, sur trois d’entre eux : le Marché de la Poésie à Paris en octobre, le Salon de l’Autre Livre en novembre et le Salon du Livre de Boulogne-Billancourt en décembre.
Un bon dernier trimestre, donc, pour notre Chien attaché au poteau électrique qui n’a déçu ni son maître ni son éditeur.
Bon gré, mal gré, nous avons tous dû nous adapter aux contraintes de cette drôle d’époque : passes sanitaires, tests à tire-larigot et réveillons en petit comité. Nous avons appris à être agiles et à cesser de (trop) râler afin de profiter pleinement de ce qui est possible au moment où ça l’est : une grande qualité à conserver. Eh oui : 2021 a fait de nous des philosophes !

2022, nous voilà !

Premier cadeau de l’année : l’étrange A côté des coquelicots de Thomas Schweyer. Son charme tient à l’excentricité du protagoniste (un homme tatoué aux phalanges qui se tient trop droit dans un monde en déliquescence) et à la poésie mélancolique avec laquelle le narrateur fait aveu d’impuissance face au destin et à la fragilité de la vie. Un style lancinant, quasi-hypnotique, désespéré et doux… Une écriture à découvrir.

Quant à nous, écrivains et lecteurs, et plus généralement frères humains, que 2022 nous garde pleins de désirs et de projets, tout en acceptant avec sagesse les détours inattendus d’une destinée dont nous ne sommes jamais vraiment les maîtres. Sachons nous adapter à la nouvelle donne et rebondir !
Bonne année à tous !

Anne-Elisabeth Desicy Friedland, présidente

Continuez à nous envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.

Notre appel à textes permanent !

le top 10 des nouvelles publiées :
1 Article : On voit s’obstiner, chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir (4.78 - 32 votes)
2 Article : Nage et tu retrouveras ton souffle (4.77 - 10 votes)
3 Article : COMME Á OSTENDE (4.73 - 30 votes)
4 Article : Les marées du temps (4.72 - 148 votes)
5 Article : Les merveilles (4.65 - 40 votes)
6 Article : QUI NE DIT MOT CONSENT (4.6 - 53 votes)
7 Article : La face cachée (4.57 - 58 votes)
8 Article : Embellie (4.56 - 36 votes)
9 Article : Faux départ (4.54 - 26 votes)
10 Article : À VENDRE (4.52 - 44 votes)

Derniers articles

  • Lancement de la 1ère édition du concours Le Shift et les Lettres.

    Quel avenir serait possible dans une France décarbonée en 2050 ? Quels changements individuels et collectifs auraient lieu dans une économie bas-carbone ? Que voudrait dire cette transition et ses impacts économiques pour les liens sociaux, le sens du travail, la solidarité… ?
    L’association The (...)

  • Concours de nouvelles : « La nouvelle du Bougès »

    L’Association le Temple du Rouve, les premiers camisards et la liberté de conscience organise un concours de nouvelles parrainé par l’écrivain Franck Pavloff sur le thème « Résister ».
    Ouvert du 1er décembre 2021 au 31 mai 2022, il comprend deux catégories : adultes et juniors.
    Les gagnantes ou (...)

  • Concours de nouvelles de l’université de Rouen Normandie

    par Éric Mercier

    Les nouvelles devront répondre au thème "Le talent n’attend point le nombre des années", et ne pas excéder 10 000 signes, espaces compris. Date de fin de remise : 16 janvier 2022.
    Le formulaire d’inscription, le règlement et les prix sont disponibles sur cette (...)

  • PIJA (Prix Interrégional Jeunes Auteurs)

    Depuis près de trente ans, les participants du PIJA (Prix Interrégional Jeunes Auteurs) nous le témoignent : l’écriture est un moyen d’expression essentiel pour les jeunes de 15 à 20 ans.
    Cette année encore, nous leur ouvrons cet espace de création en les invitant à prendre la plume pour s’essayer à la (...)

  • Collatéraux

    par Malie Berton-Daubiné

    C’est le mot humanitaire qui la frappa et fit qu’elle s’accrocha au reste, au nom d’une ville, d’une association, aux termes attaque, otages, blessés. Et morts. Ils finissaient leur petit déjeuner. Martin souriait, elle vit le sourire s’éteindre et elle pensa, comme si elle décrochait d’elle-même, (...)

  • Vient de paraître... Labyrinthe[s – collectif – numéro 1

    par Brigitte Niquet

    Il faut du courage, de l’énergie, de l’obstination, de l’audace et bien d’autres qualités encore pour lancer une revue littéraire, surtout par les temps qui courent... L’équipe de Labyrinthe[s ne manque apparemment d’aucune de ces qualités, et comme son n°1 est éclectique mais consacré aux textes courts, (...)

Notre appel à textes permanent !

Continuez à envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.