Nathalie Barrié, notre amie et collaboratrice, nous a quittés après un vaillant combat contre la maladie. Notre tristesse est grande mais il reste sa plume, si piquante, si précise, et son sourire généreux. Nous lui rendons un hommage ému en l'écoutant chanter dans cette vidéo réalisée par Corine Sylvia Congiu.

Hommage à notre amie Nathaie Barrié

Nouvelle Donne

Chers lecteurs,

Édito de novembre 2022

Coup de projecteur littéraire sur la France : le prix Nobel de littérature 2022 a été décerné à Annie Ernaux, reconnaissance d’un engagement au long cours dans une œuvre singulière. Celle-ci est marquée par l’exploration continue d’une mémoire personnelle, que les pressions sociales tendent à aliéner, au travers d’une écriture distanciée. Nous avons eu le nez creux en chroniquant récemment son recueil de textes courts Hôtel Casanova : il fournit en effet une excellente introduction à son univers et les principales clés de lecture de son œuvre. Nous vous invitons à (re)lire cette chronique.

Et c’est justement dans une même intention de faire délicatement éclore secrets et souvenirs que nous vous proposons de découvrir nos deux prochaines publications. La première s’intitule Boulevard de Bellevie, écrite par Malik Nahassia, et nous rappelle non sans malice que le goût pour l’existence se retrouve à tout âge, à condition de savoir le cultiver, dans un adroit jeu de miroirs bigénérationnel.

Mais les évènements ne prennent pas toujours la tournure qu’on espère. Dans Garonne, ou le jeu du poulet, de Liv Charbonnier, le bien et le mal font alliance au service d’une vie à deux, vécue avant d’être rêvée, alors que le secret et l’amour se soutiennent l’un l’autre pour mieux se préserver.

Enfin, nous profitons de cet édito pour, cette année encore, vous remercier chaleureusement pour votre engagement et votre participation à notre appel à textes. C’est toujours un immense plaisir de déceler chaque mois de nouveaux amateurs de nouvelles et nous avons toujours grande satisfaction à vous les faire découvrir.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année et une très bonne lecture.

Thomas Friedland
Responsable du comité de lecture


Continuez à nous envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.

Notre appel à textes permanent !

le top 10 des nouvelles publiées :
1
2 Article : VIS-À-VIS (4.74 - 27 votes)
3 Article : Ces petits détails qui font la différence (4.74 - 38 votes)
4 Article : COMME Á OSTENDE (4.72 - 43 votes)
5 Article : Les marées du temps (4.72 - 174 votes)
6 Article : On voit s’obstiner, chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir (4.67 - 33 votes)
7 Article : Les merveilles (4.65 - 40 votes)
8 Article : Embellie (4.57 - 40 votes)
9 Article : La face cachée (4.55 - 60 votes)
10 Article : Les talons de ma mère (4.54 - 41 votes)

Derniers articles

  • Les talons de ma mère

    par Laurence Gay-Pinelli

    Une tête de vieille gitane maïs forcément, ça rassurait personne. Ma mère la première. Surtout que sa copine Pierrette lui avait glissé de l’avertissement, façon boule de cristal, avec horizon sur mon certificat de décès. Mais à seize ans, les histoires de teint ça passe après le reste. En plus, j’avais (...)

  • Edito de juillet 2022

    par Jean-Michel Calvez

    En ce nouvel été où le COVID nous joue toujours l’invité-mystère (et ça n’est pas l’unique menace pesant sur nous tous, il y a la guerre à nos portes et tout le reste), lire, échapper au quotidien est de plus en plus un acte salutaire, un oxygène. Trois nouvelles par jour au minimum, matin, midi, soir, et (...)

  • Concours d’écriture 2022 - ville de Barbezieux-St-Hilaire

    La ville de Barbezieux-Saint-Hilaire peut s’enorgueillir d’avoir prêté son nom à un groupe littéraire prestigieux au 20ème siècle, représenté notamment par Jacques Chardonne, Henri et Geneviève Fauconnier et Jacques Delamain. Daniel Reynaud, a également célébré notre commune dans ses poèmes. Fière de ce (...)

  • 24e édition Concours Ecrire pour Châtel - Châtelaillon-Plage

    L’objet du concours est la rédaction d’une nouvelle de 1350 mots minimum et 1650 mots maximum, inspirée par la citation de l’écrivain Amadou Hampate Ba : « En Afrique, un ancien qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».
    Les manuscrits doivent être envoyés avant le 30 septembre 2022 à minuit.
    Le (...)

Notre appel à textes permanent !

Continuez à envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.