Nouvelle Donne publie !

Nouvelle Donne

Novembre

Édito de novembre

Peu à peu, on sent comme une petite lassitude s’installer, la rentrée passée, vis-à-vis du port du masque et des confinements à répétition… Les insouciances de l’été semblent déjà bien lointaines.
Las ! Nous sommes bien obligés de commencer sur une note chagrine – ce qui ne nous ressemble pourtant pas – car le Marché de la Poésie, auquel nous nous réjouissions de vous accueillir pour vous présenter en chair et en os notre Chien attaché au poteau électrique, a été annulé. Il n’est malheureusement pas la seule victime de ce satané virus : le Salon de la revue a dû lui aussi renoncer à recevoir dans ses allées la foule de lecteurs qu’il attire chaque année.
Mais toute cette débandade ne nous empêchera pas de rester savoureusement littéraires ! La fournée de cette fin d’année sent bon les gâteaux de grand-mère, avec le texte Les merveilles, de Gilles Ascaso, qui paraîtra début décembre, et dans lequel est traitée tout en finesse la question de l’amour familial face au devoir moral. Il sera accompagné du très original Nage et tu retrouveras ton souffle, un bel appel maritime à la liberté signé Andrea Pandolfi.
Mais avant ceux-là, vous pourrez découvrir dès le début de novembre le terrible mais émouvant récit du Roi des Aulnes de Catherine Roger, conte sylvestre à la lisière du fantastique et du drame psychologique. Il sera suivi de la nouvelle Comme une boule, de Muriel Robe, qui traite avec justesse et authenticité d’un sujet bien souvent passé sous silence : l’obésité.
Nous terminons cet édito en vous remerciant chaleureusement pour votre participation toujours plus importante à nos appels à textes. Cette année 2020 a été de grande qualité et s’achève en beauté.
Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année et une excellente lecture !

Thomas Friedland

Responsable du comité de lecture

Continuez à nous envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.

Notre appel à textes permanent !

le top 10 des nouvelles publiées :
1 Article : On voit s’obstiner, chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir (4.81 - 26 votes)
2 Article : Les marées du temps (4.57 - 94 votes)
3 Article : COMME Á OSTENDE (4.5 - 16 votes)
4 Article : Le Peintre (4.48 - 42 votes)
5 Article : À VENDRE (4.46 - 39 votes)
6 Article : Tous les mêmes (4.45 - 13 votes)
7 Article : Rage dedans (4.45 - 31 votes)
8 Article : Conte de fées (4.44 - 27 votes)
9 Article : Ne pas se retourner (4.39 - 18 votes)
10 Article : Le bras cassé (4.37 - 10 votes)

Derniers articles

  • Plein feu sur Fabrice Schurmans

    par Brigitte Niquet

    ND : Fabrice Schurmans, parlez-nous de vous. D’où venez-vous ?
    FS : Je suis né à Liège en mai 1968 d’un père pilote de chasse et d’une mère garde-malade. Une enfance ni pire ni meilleure qu’une autre dans une famille divisée. Marquée cependant par la dyslexie et le jugement précoce porté sur tout enfant (...)

  • Bibliographie Fabrice Schurmans

    « Pour une poignée de cerises », Balises, nº 11-12. Dire le mal 3, 2009. Bruxelles : Didier Devillez & Archives et Musée de la Littérature, 137-151. « Un grain de sable », mot dit, nº7, 2014. Ottawa : In/Words Magazine & Press, 72-78. « La peine Katrina », mot dit, nº8, 2015. Ottawa : (...)

  • COMME Á OSTENDE

    par Jean-Yves Robichon

    Vendredi 25 octobre Vacances de Toussaint. Dans le bus qui me ramène du lycée, nous ne sommes plus que trois ou quatre, la meute s’est dispersée au gré des arrêts, il ne reste que ceux des fins fonds, les terreux de la plaine. Cris et chamailleries ont cessé. Ne persiste que l’odeur des corps et, sur (...)

  • Prix Gérard de Nerval de la nouvelle 2021

    Nous avons le plaisir de vous informer du lancement du prix Gérard de Nerval de la nouvelle 2021 sur le thème : "Jeu, set et match au Touquet", présidé par Nelson Monfort.
    Date limite des envois : 31 mai 2021
    Règlement complet

Notre appel à textes permanent !

Continuez à envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.