Nouvelle Donne

Nouvelle Donne

Le site de la nouvelle littéraire

Rentrée 2019

Édito du 1er septembre 2019

Alors que les fleuves s’assèchent, que les arbres brûlent ici et aussi tout là-bas, que les orages d’été vous inondent sans préavis et font pleuvoir branches et tuiles sur vos têtes, qu’au travail ou sur la plage, tout un chacun sue à grosses gouttes sans rien pouvoir y changer, que le monde et le climat deviennent fous… la rentrée littéraire est là, instituée, immuable. Un nouveau tombereau de nouveautés (deux fois votre poids en livres, et même bien plus que ça !) va déferler et se déverser chez votre libraire favori (ou sur le net pour ceux qui préfèrent la pêche en ligne). Et comme d’hab, « Goûtez voir, m’sieur dames, il est tout bon tout frais, mon roman de rentrée ! » sera l’injonction d’une armée de chroniqueurs plus ou moins sincères ou plus ou moins aux ordres. Et la nouvelle, alors ? On n’en parle pas, elle n’existe pas : place, comme toujours, au roman-roi, qui y a seul droit de cité. Et pourtant, en musique par exemple, ont éclos de nouvelles tendances et modes de consommation culturelle. Le disque, noir ou argent, a CD la place à l’écoute au titre chez Deezer, Spotify ou ailleurs, distillée au goutte à goutte, au gré de l’instant et de vos envies. Même la fiction sur écran se découpe en tranches calibrées saucissonnées chez Netflix et les autres. Alors, pourquoi pas de même avec la fiction écrite ? En un mot : et pourquoi pas la nouvelle, bord d’elle ? Pourquoi ne pas croquer une à une les cerises sur l’arbre au lieu d’ingurgiter ce menu complet que l’on appelle souvent pavé, parfois bien lourd et indigeste ? Avec la nouvelle, ni longueurs ni circonvolutions inutiles, ni aigreurs d’estomac ni cervelle de lecteur alourdie d’une indigestion de mots, de sagas, de suites à tiroir et de péripéties feuilletonnesques, de galeries de personnages, en-veux-tu-en-voilà. Et c’est ce que Nouvelle Donne continuera à vous offrir dès cette rentrée : fraîcheur, brièveté, concision, légèreté qui fait mouche, chute calibrée au détour de la page ultime, brutale ou plus subtile, à mourir de rire ou d’effroi – de froid aussi ? Non, quand même pas. Bref, le remède idéal à la croissance infinie des pages et des personnages.
A Nouvelle Donne, on y croit toujours dur comme fer, aux fictions dégonflées (ou parfois assez gonflées). Et pour le même prix (en fait c’est gratuit !), on va jusqu’à vous l’illustrer à la carte, tout en laissant largement place à votre imagination grâce au talent, à la souplesse et à l’infinie versatilité graphique de notre illustratrice attitrée. Alors cette rentrée : chez nous, ou chez eux ? Moi, je vais m’en croquer une petite dernière avant la soupe, tiens.

Jean-Michel Calvez

Continuez à nous envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.

Notre appel à textes permanent !

le top 10 des nouvelles publiées :
1 Article : Les marées du temps (4.49 - 39 votes)
2 Article : À VENDRE (4.46 - 26 votes)
3 Article : Ne pas se retourner (4.44 - 16 votes)
4 Article : Sharia Baudelaire (4.43 - 7 votes)
5 Article : Embellie (4.42 - 14 votes)
6 Article : Les amoureux silencieux (4.38 - 34 votes)
7 Article : Rage dedans (4.37 - 27 votes)
8 Article : Le Peintre (4.33 - 33 votes)
9 Article : La dernière compétition. (4.29 - 9 votes)
10 Article : Frontières (4.27 - 22 votes)

Derniers articles

  • De l’importance de se raconter des histoires...

    par Sophie Germain

    Deux êtres unissant leurs fêlures - à la manière de ces précieuses céramiques japonaises restaurées de laque saupoudrée d’or - pour un instant de folle tendresse à l’abri de leurs « Draps jaunes » , un regard caustique et acéré sur ce qui nous attend peut-être « En deçà de l’au-delà », un adieu inéluctable, (...)

  • Lauren Groff – Floride – éditions de L’Olivier 2018

    par BN

    Revoici Lauren Groff, que l’on commençait un peu à oublier depuis le succès foudroyant – et mérité – des Furies en 2015. Et comme cette jeune femme semble avoir tous les talents et toutes les audaces, elle s’attaque cette fois à la nouvelle, heureuse mortelle qui vit dans un pays où celle-ci est (...)

  • Les draps jaunes

    par Carole Paplorey

    Certains lecteurs attentifs auront peut-être remarqué que ce texte figure également dans le dernier numéro de la revue Brèves (chroniqué d’ailleurs dans nos pages).
    Nous l’avons reçu en même temps, et avons décidé en même temps de le publier. C’est un petit hommage que nous rendons de temps à autre aux (...)

  • La municipalité de Somain organise un concours de nouvelles fantastiques

    Dans le cadre de son salon du livre des 30 novembre et 1er décembre, la municipalité de SOMAIN, dans le Nord, organise un concours de nouvelles fantastiques.
    Il s’agit, pour les concurrents, d’écrire une nouvelle d’après une illustration fournie avec le règlement.
    La participation est libre et (...)

  • Concours de Nouvelles "Des mots en grappe"

    Concours de Nouvelles "Des mots en grappe" organisé par la Communauté de Communes Porte du Jura et La Caborde aire Viti-culturelle sur le thème : Un verre de Vin Jaune.
    Le Concours aura lieu du 1er juillet au 31 août et est ouvert à toute personne majeure résidant en France métropolitaine (mineurs (...)

  • La bibliothèque de Cognac organise son concours de nouvelles policières .

    La bibliothèque de Cognac organise son concours de nouvelles policières .
    Le concours est ouvert du 18 juin 2019 et sera clôturé le 21 septembre 2019 (le cachet de la poste faisant foi).
    Le concours est gratuit, ouvert à toute personne physique de plus de 18 ans, n’ayant jamais été éditée, ou auto (...)

Notre appel à textes permanent !

Continuez à envoyer vos textes (en respectant notre règlement), nous serons heureux de les lire et de publier les meilleurs.